Schéma cynégétique 55

Le mot du président :

LE NOUVEAU SCHEMA DEPARTEMENTAL DE GESTION CYNEGETIQUE.

Il a été évoqué et voté à la dernière assemblée générale qui s’est tenue à Madine le 14 avril 2012.

Il a également été présenté en Commission Départementale de la Chasse et de la Faune Sauvage, pour être proposé à la signature de Madame le Préfet pour début juillet 2012. Celle-ci vient de le signer officiellement le 10 juillet 2012 en présence des membres de la commission départementale invités ce jour-là. Il fait l’objet de l’arrêté préfectoral n°2012-3307.

Ce document est applicable aux chasseurs pendant six ans (soit jusqu’en 2018), après qu’une large concertation avec les agriculteurs, forestiers, propriétaires, associations de chasse spécialisées, comités départementaux de randonnées pédestres ait eu lieu, soit pratiquement une vingtaine de réunions depuis l’automne 2011.

Nous avons souhaité faire un bilan de l’ancien Schéma en mesurant les points positifs et les points négatifs, et en proposant, pour ce futur document, des allègements pour rendre ainsi plus simple la pratique de la chasse.

Quels sont les points nouveaux ?

Dispositif bustier, type « gilet », de couleur orangée obligatoire pour la chasse collective uniquement.

Définition de la chasse collective à partir de deux, et définition de la « rattente ».

Plus d’horaire de battues (notion de lever et de coucher du soleil, une heure avant ou après).

Plus d’obligation d’être porteur d’un bracelet pour le tir d’été (gestion par société).

Chasse individuelle et vénerie autorisées par temps de neige.

Classification des bracelets de grands cervidés en y ajoutant un bracelet « indéterminé » (biche, bichette, faon, daguet) pour les petits plans de chasse.

Harmonisation du qualitatif Cerf entre la Meuse et les Ardennes.

CTL reconduits avec la présence de l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage et des Lieutenants de Louveterie.

2ème réunion dite « d’objectifs » pour le sanglier en décembre, par massif.

Détermination des secteurs « Points noirs – Dégâts » de manière arithmétique, en fonction des dégâts en plaine, par type de denrées (calcul sur deux ans).

Suspension de l’agrainage dans les points noirs entre le 1er décembre et le 28 février ; l’agrainage doit permettre une diminution des dégâts, au pire un maintien.

Autorisation des propriétaires pour l’agrainage, en respectant les normes déjà prévues.

Cultures en forêts et en bordure interdites.

Modification des fusions par rapport à la loi.

L’enjeu est d’importance ; notre premier Schéma n’a pas été très précis sur la gestion du sanglier. Nous ne pourrons plus nous permettre de tels écarts (à la fois financiers et relationnels).

Nous devons garder une chasse de qualité. Encourageons également toutes les initiatives sur la gestion du petit gibier et notamment le lièvre.

Une simple remarque : Un plafond de 12.000 sangliers comme tableau de chasse avait été inscrit dans le SDGC en 2006. Les résultats pour le sanglier 2011/2012 sont aux alentours de 11.500, comme quoi nous n’avons pas été si mauvais…

Bien à vous,

Michel THOMAS

 

Liste des arrêtés préfectoraux modifiant le SDGC de la Meuse :

Arrêté n° 2012-3307 : ARRETE PREFECTORAL APPROUVANT LE SCHEMA DEPARTEMENTAL DE GESTION CYNEGETIQUE DE LA MEUSE :

Consulter l’arrêté

Le document Schéma Cynégétique Meuse (version complète de 7 Mo)

schéma cynégétique

Avenant n°1

pdf