Catégorie Uncategorized

Flash info 55 – PREPARATION DE LA SAISON DE CHASSE 2020/2021 : La FDC Meuse à l’ouvrage dans un contexte sanitaire et administratif hostile !

Madame, Messieurs, les adhérents de la FDC55,

Tout d’abord, je souhaite vous adresser toute ma sympathie dans cette période compliquée, tant dans vos vies professionnelles que personnelles.

La Fédération des chasseurs de la Meuse, représentée par vos élus et son personnel, n’a pas cessé de travailler pendant toute la période de confinement, afin de permettre, dès qu’il sera possible, de pratiquer notre activité de chasse, à commencer par la chasse individuelle d’été.

Cette année de réforme est un chantier important pour les Fédérations des chasseurs et la Meuse n’échappe pas à la règle.

Deux missions de services publiques sont transférées à la Fédération des chasseurs : la gestion des ACCA et des plans de chasse individuels.

Les présiden...

Lire la suite

Appel à Manifestation d’Intérêt Trame Verte et Bleue » (AMI TVB)

Madame, Monsieur, les responsables de chasse de la Communauté de Communes – Côtes de Meuse Woevre,

La Fédération des Chasseurs de la Meuse est partenaire du projet « Appel à Manifestation d’Intérêt Trame Verte et Bleue » (AMI TVB) sur votre territoire.

Ce projet est mené par la communauté de communes, Côtes de Meuse-Woëvre. Il associe notamment la Chambre d’Agriculture, la Fédération des Chasseurs, le CPIE et le Parc Naturel Régional de Lorraine. 

L’objectif principal vise à la re-création de trames vertes et bleues pour la biodiversité et la restauration d’un paysage rural de haute qualité, par la création de haies, de jachères, de mares, …

Dans ce sens, les sociétés de chasse concernées ont un rôle évident à jouer à travers ce qu’elles saven...

Lire la suite

DEROGATION AGRAINAGE ET POSE/ENTRETIEN DE CLOTURES

Le Préfet de la Meuse vient de signer un arrêté portant règlementation des interventions sur les dispositifs de protection des cultures et des modalités d’agrainage de dissuasion du sanglier.

« Considérant qu’il appartient au Préfet de la Meuse, dans le cadre de ses pouvoirs de police générale tels que définis au 1er alinéa de l’article 11 du décret n°2004-374 du 29 avril 2004 susvisé, aux termes duquel : « Le Préfet de département a la charge de l’ordre public et de la sécurité des populations », d’édicter les dispositions qui lui apparaissent nécessaires au maintien de la sécurité des populations ;

Considérant que l’absence de fructification forestière est de nature à favoriser l’errance des sangliers à la recherche de leur alimentation ;

Lire la suite