COMMUNIQUE DE PRESSE DE LA FNC – MANIFESTATION VIRTUELLE POUR LA DEFENSE D’UNE RURALITE VIVANTE ET RESPECTEE

« Chères chasseresses, chers chasseurs Meusiens »

Dans ces moments importants où nos traditions et notre mode de vie en ruralité sont constamment attaqués et remis en cause, je vous invite vivement à répondre à l’appel de la Fédération Nationale et du président SCHRAEN pour défendre nos valeurs et notre passion de la Chasse.

En saint-Hubert

Le président de la Fédération des Chasseurs de la Meuse

Hervé VUILLAUME

La FNC organise, le samedi 12 juin, la première manifestation virtuelle pour la défense d’une ruralité vivante et respectée.

Le mode de vie rural connait une vague de violentes attaques sur l’ensemble de ses pratiques.
L’écologie politique est à la recherche de voix à quelques semaines d’échéances politiques
majeures et les « anti-tout » poursuivent leur combat dogmatique à grand renfort de « fake news ».
Longtemps, la chasse et l’élevage semblaient être les seuls visés par la vindicte verte. Force est de
constater que la stigmatisation d’autres activités rurales monte en puissance. Nombreux sont les
ruraux qui ne supportent plus cette ambiance délétère et ce climat d’insécurité.
Dans ce contexte plus que préoccupant, faire entendre la voix des 30 % des Français qui habitent
à la campagne et de tous ceux qui partagent notre identité rurale est une nécessité. Ensemble,
nous devons revendiquer que notre de mode de vie est une valeur d’avenir pour tous, ruraux ou
urbains ! Notre mot d’ordre : « laissez respirer les ruraux ! »
Le contexte sanitaire ne permet pas encore d’organiser une mobilisation classique de grande
ampleur. C’est pourquoi la FNC est à l’initiative, le samedi 12 juin, avec le concours de la FNSEA,
et d’autres partenaires, d’une manifestation virtuelle car hébergée par une plateforme internet.
Cette première manifestation en ligne, pour une ruralité unie et solidaire, se déroulera de 9 H à
17h le samedi 12 juin. Il sera possible d’écouter les prises de parole de représentants
d’organisations et de manifestants, comme lors d’une mobilisation classique.
La finalité de toute manifestation est de fédérer le plus de participants. Le nombre de connexions
fera évidemment la réussite de cette journée pour la défense d’une ruralité unie et solidaire.
Le lien internet de la plateforme https://www.liberteruralite.fr sera actif dès aujourd’hui afin
d’accéder à cette interface militante d’un nouveau genre. Le jour J, il sera possible d’y poster ses
revendications afin de partager son expérience de terrain.
Cette première manifestation rurale en ligne doit nous rassembler, acteurs de la ruralité, fiers et
passionnés.

Pour Willy Schraen, président de la FNC « ce que l’écologie politique donne à voir et à entendre
depuis quelque mois est simplement scandaleux. Personne n’est à l’abri. Vous pouvez ainsi vous
retrouver placardé sur des affiches parce que vous êtes chasseurs, ou séniors, ou encore ministre,
intellectuel, voire polémiste… Ces idéologues verts qui nous imposent à marche forcée un
nouveau modèle de société n’ont que le mot d’interdiction à la bouche. Aujourd’hui, face au
bon sens rural, seule l’écologie dogmatique et punitive semble avoir de l’écho. Il y a urgence à
défendre la liberté pour chacun de choisir son mode de vie. Notre mobilisation du 12 juin avec ce
mot d’ordre simple, « laissez respirer les ruraux », doit faire entendre notre colère et notre
exaspération. La ruralité est une chance pour la France. C’est même un investissement d’avenir
pour notre pays. Faisons confiance à ceux qui vont vivre la ruralité ! »
.